Nous sommes le  

Accueil > Actualité > 22ème RIC de Gaoua : Wilfried Ouedraogo est le nouveau chef de (...)

22ème RIC de Gaoua : Wilfried Ouedraogo est le nouveau chef de corps

LEFASO.NET | Dalou Mathieu Da

samedi 30 septembre 2017

Le 22ème régiment d’infanterie commando (RIC) de Gaoua a désormais un nouveau chef de corps. Wilfried S. Ouédraogo a pris officiellement service ce vendredi 29 septembre 20 17. Il remplace à ce poste le lieutenant-colonel Elie Tarpaga. Cette cérémonie a été présidée par le commandant de la deuxième région militaire devant autorités coutumières, religieuses et la population de la cité de Bafuji.

22ème RIC de Gaoua : Wilfried Ouedraogo est le nouveau chef de corps

Deux mois après sa nomination soit le 1er Août 2017, le chef de Bataillon Wilfried S. Ouédraogo a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions de chef de corps du 22ème régiment d’infanterie commando de Gaoua ce vendredi 29 septembre. D’ores et déjà Le nouveau chef de corps dit mesurer l’ampleur de la tâche qui l’attend. C’est pourquoi le commandant Ouédraogo entend inscrire son action dans la continuité. Outre la poursuite de l’œuvre de ses prédécesseurs, le nouveau chef de corps compte apporter sa touche pour le bon fonctionnement de cette institution.

Il s’agit du renforcement de la formation des hommes sous sa responsabilité. Il prévoit surtout créer un réseau de renseignements bien fourni. Selon lui, à l’heure où notre pays est attaqué de partout, il est bon de développer un réseau de renseignements qui permettra de faire remonter l’information. Par ailleurs le commandant Ouédraogo invite les populations de la région du Sud-ouest à une franche collaboration. « Nous sommes tous des burkinabè, nous sommes des frères et nous demandons à la population de la région du Sud-ouest de nous accompagner dans l’accomplissement de notre mission » a-t-il lancé.

Appelé à de nouvelles fonctions, après 17 mois de service dans la cité de Bafuji, le lieutenant-colonel Elie Tarpaga assure qu’il est difficile soi-même de faire son propre bilan. Cependant il estime avoir essayé de faire ce qu’il pouvait faire de mieux pour exécuter les missions à lui confiées et estime que c’est à sa hiérarchie de l’apprécier ».

Assurer la préparation opérationnelle des personnels et matériels en mesure de participer à l’exécution des missions dévolues à l’armée de terre, participer au développement du pays, assurer la protection des biens sensibles sont entre autres missions du 22ème régiment d’infanterie commando de Gaoua. Il a été créé par décret 005/CNR/PRES du 10 Août 1983 sous le nom du 5ème régiment d’infanterie commando de Gaoua.

Les premiers éléments sont arrivés le 28 septembre de la même année. Le commandant Ouédraogo S. Wilfried est marié et père de deux enfants. Il est venu directement du Mali où il occupait la fonction de chef de l’état-major de Gondal II. Avant d’aller au Mali, M. Ouèdraogo était le chef de corps du 23ème régiment parachutiste commando de Dédougou.

Dalou Mathieu Da correspondant régional
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Soleil voilé, Humididté : 21%
Max : °C
Min : °C

33°C
Soleil voilé
Samedi
Inconnu
20|33°C
Dimanche
Soleil
19|36°C
Lundi
Soleil
18|35°C
Mardi
Soleil voilé
18|35°C
Mercredi
Soleil
18|34°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter