Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Pires formes du travail des enfants dans le Sud-ouest : Des causeries (...)

Pires formes du travail des enfants dans le Sud-ouest : Des causeries éducatives pour barrer la route au phénomène

LEFASO.NET | Dalou Mathieu Da

mardi 24 octobre 2017

« Les Pires formes du travail des enfants dans les sites d’orpaillages de la région du Sud-ouest ». C’est autour de ce thème que la direction régionale des droits humains et de la promotion civique tient une série de causeries avec les acteurs dans trois communes de la région du Sud-ouest. La dernière s’est déroulée dans la cité de walkoye le vendredi 06 octobre 2017.

Pires formes du travail des enfants dans le Sud-ouest : Des causeries éducatives pour barrer la route au phénomène

Aucun enfant ne doit travailler dans les sites d’orpaillages du Sud-ouest. C’est l’ambition affichée par la direction régionale des droits humains du Sud-ouest. Selon le directeur régional, la place des enfants se trouve dans les salles de classes. Et pour atteindre cet objectif, cette direction a initié une série de causerie éducatives autour du thème « Les Pires formes du travail des enfants dans les sites d’orpaillages de la région du Sud-ouest » dans la commune de Koper et de Boussoukoula.

La commune rurale de Kampti est la dernière étape de cette tournée entamée depuis le 03 octobre 2017. Pour Isaïe Bamogo, directeur régional des droits humains du Sud-ouest, le travail des enfants dans les sites d’orpaillages est une triste réalité au Sud-ouest. Pour changer la donne, des activités de sensibilisations auprès des populations est nécessaire. De l’avis du directeur régional des droits humains du Sud-ouest, ces causeries éducatives visent à susciter des réflexions et des échanges avec les premiers responsables des communes sur le phénomène.

Elle vise surtout à susciter un engagement et une implication des acteurs dans la lutte contre les pires formes de travail des enfants. Au sortir des échanges, M. Bamogo s’est dit satisfait des échanges qui ont été directs et francs. Selon lui, cette causerie éducative a permis de relever les causes, les conséquences et les solutions pour enrayer ce phénomène dans le Sud-ouest. Des propositions, les participants invitent les acteurs de l’éducation, l’Etat à accentuer la sensibilisation et punir les fautifs. La pauvreté est la cause principale de la déperdition scolaire. C’est pourquoi les participants lancent un appel à la prise de mesures sociales pour soulager les couches défavorisées par l’octroi de bourses scolaires et bien d’autres.

Cette initiative de la direction régionale des droits humains et de la promotion civique est saluée à sa juste valeur par les participants issus de plusieurs secteurs d’activités. En effet, les pires formes de travail des enfants dans les sites d’orpaillages jouent négativement sur le secteur de l’éducation. « A Kampti, plusieurs écoles sont menacées de fermeture à cause des sites d’orpaillages » dixit le premier adjoint au maire. Pour M. Hien, il faut une prise de conscience réelle pour mettre fin au phénomène.

Dalou Mathieu Da, correspondant régional
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Poussière, Humididté : 34%
Max : °C
Min : °C

27°C
Poussière
Jeudi
Soleil voilé
20|36°C
Vendredi
Soleil et nuages épars
20|36°C
Samedi
Soleil voilé
18|36°C
Dimanche
Soleil voilé
18|36°C
Lundi
Soleil
18|36°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter