Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Infrastructures du 11 Décembre 2017 à Gaoua : Des insuffisances constatées (...)

Infrastructures du 11 Décembre 2017 à Gaoua : Des insuffisances constatées sur l’ensemble des travaux réalisés

jeudi 6 septembre 2018

Neuf mois après la tenue du 11-Décembre 2017 à Gaoua, le Secrétariat permanent du 11-Décembre et le comité régional d’organisation ont visité les chantiers réalisés, ce lundi 3 septembre 2018. Après la visite, la plupart des infrastructures présentent des insuffisances qui ont été constatées par la délégation.

Infrastructures du 11 Décembre 2017 à Gaoua : Des insuffisances constatées sur l’ensemble des travaux réalisés
La première infrastructure visitée a été le nouveau marché. À ce niveau, l’assainissement est défaillant à cause du manque de voiries et de systèmes d’évacuation des eaux.

Après le marché, c’est la Place de la nation qui a été visitée et, dans l’ensemble, cette infrastructure a été bien réalisée.

La délégation s’est ensuite dirigée vers le site de la nouvelle gare routière situé au carrefour Gaoua-Kampti-Loropéni. Jusque-là inexploitée, cette gare a également besoin de travaux d’assainissement avant son utilisation.

À l’intérieur de la ville, au secteur n°3, en face des écoles Centre A de Gaoua, la désolation est grande. Des caniveaux inachevés, sans issues, ce qui provoquent des inondations pour les riverains à chaque pluie.

Il est également à noter que plusieurs tronçons bitumés présentent déjà des nids-de-poule, des cassures. Dans certains quartiers, la mauvaise qualité des travaux d’assainissement (caniveaux) est permanemment évoquée par les populations après les pluies.

Le chantier non-achevé est la salle polyvalente. L’entreprise Wend-Panga, en charge des travaux, évoque des difficultés budgétaires. Le taux de réalisation est estimé à 60%. Pour Evrad Sylvestre Yaogo, « des travaux supplémentaires ont été réalisés : une colline que nous avons cassée, le nivellement nous a couté beaucoup, l’accès également n’était pas prévu. Les termes du contrat ont changé, donc il faut revoir les conditions financières. Nous pouvons remettre la salle dans deux mois si nous sommes clairement situés sur les avenants liés aux contraintes du site qui ont été reconnues par tous ».

Le secrétaire permanent du 11-Décembre, Kalil Bara, dit être venu pour suivre, superviser et contrôler les infrastructures, afin de rendre compte à la hiérarchie pour des solutions idoines aux insuffisances constatées. Pour lui « l’ensemble des infrastructures est en bon état ».

Le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Tagséba Nikiéma, qui a conduit la délégation, reconnait que les travaux d’assainissement à certains endroits ont été mal exécutés ou n’ont même pas été prévus. Mais il se réjouit de la venue de la délégation qui prouve que l’autorité centrale se soucie de la qualité des infrastructures réalisées.

Boubacar Tarnagda
LeFaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Clair de lune voilé, Humididté : 69%
Max : °C
Min : °C

26°C
Clair de lune voilé
Mardi
Inconnu
22|26°C
Mercredi
Soleil et nuages épars
20|35°C
Jeudi
Soleil et nuages épars
18|36°C
Vendredi
Soleil
20|36°C
Samedi
Soleil
19|36°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter