Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Commune de Loropéni : Le CGD sensibilise sur le suivi des services sociaux (...)

Commune de Loropéni : Le CGD sensibilise sur le suivi des services sociaux de base et la participation citoyenne

LEFASO.NET

lundi 18 mai 2020

Le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) a organisé le samedi 16 mai 2020 à Loropéni (42 km de Gaoua) une séance de sensibilisation au profit des acteurs communautaires sur le suivi des services sociaux de base (eau, santé, éducation) et la participation citoyenne. Les travaux ont été présidés par Sié Wolonkourè Pooda, maire de la commune de Loropéni.

Commune de Loropéni : Le CGD sensibilise sur le suivi des services sociaux de base et la participation citoyenne

Des onze secteurs transférés aux collectivités territoriales, l’eau, la santé et l’éducation sont des secteurs prioritaires pour les conseils municipaux. Cependant, des difficultés demeurent dans la qualité de la prestation de ces services sociaux de base notamment à Loropéni. C’est pourquoi le CGD a organisé un cadre de dialogue pour permettre aux acteurs communautaires de se prononcer sur la qualité de la fourniture des services sociaux de base.

Les participants étaient repartis en quatre groupes : les associations féminines, les jeunes, les leaders religieux et coutumiers et les conseillers municipaux. L’exercice a consisté, à dégager les points positifs constatés, les difficultés et bien entendu des propositions de solutions pour l’amélioration de la qualité des services sociaux de base.

Au cours de la restitution des travaux il ressort comme difficultés majeures au niveau de la santé, l’absence d’ambulance pour le CSPS de Loropéni (crée depuis 1952), et la rupture fréquente des consommables médicaux.

Pour l’accès à l’eau potable, la situation est difficile à vivre pour les populations surtout les femmes. Les bornes fontaines installées dans les secteurs ne fonctionnent pas suite au manque de la ressource eau depuis les forages du château d’eau. Les pompes à motricité humaine fonctionnelles sont en nombre insuffisant au regard de la forte demande. Le secteur de l’éducation lui, souffre du nombre élevé de classes sous paillottes (une centaine) qu’il faille résorber.

JPEG - 56 ko
Da Sansan Martin, du groupe des jeunes

En termes de suggestions, les participants préconisent une levée de fonds au sein de populations pour l’acquisition d’une l’ambulance, la réparation des pompes en pannes et abandonnées pour résoudre un tant soi peu le problème d’eau. Une initiative bien réfléchie selon Da Sansan Martin du groupe des jeunes. « Nous avons pu comprendre ce que la mairie fait exactement dans ces domaines, il y a des difficultés mais tout n’est pas mauvais, du travail est fait et on s’engage à accompagner la mairie qui nous implique chaque fois pour les actions de développement de la commune » ajoute-t-il.

JPEG - 68.4 ko
Sié Wolonkourè Pooda, maire de la commune de Loropéni.

« Cet exercice s’inscrit dans le cadre de la bonne gouvernance qui exige une évaluation des actions menées » nous confie Sié Wolonkourè Pooda, maire de la commune de Loropéni. Puis d’ajouter qu’il a « apprécié la franchise des propos des uns et des autres ». « Les aspects positifs se sont recoupés, ce qui est à revoir, nous a été relevés et on se doit d’améliorer nos actions dans la mesure de nos capacités sur les questions d’eau, de santé et d’éducation » a-t-il reconnu.

Ce fut également l’occasion pour les participants à ce cadre de réflexion de bénéficier d’une communication sur la participation citoyenne dans la gestion de la cité, présentée par Assegna Anselme Somda, chargé de programme du Centre pour la gouvernance démocratique.

Boubacar TARNAGDA

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter