Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Initiation Djôrô en pays lobi : Une rencontre entre autorités régionales et (...)

Initiation Djôrô en pays lobi : Une rencontre entre autorités régionales et chefs Djôrô pour mieux recadrer la pratique

LEFASO.NET

mercredi 5 août 2020

Cette année 2020 correspond à l’initiation coutumière qui se déroule chaque sept an pour la communauté Lobi. Et pour la circonstance, les jeunes lobi partent à la conquête des us et coutumes de leurs ancêtres à travers des rites initiatiques appelés « Djôrô ». Comme à l’accoutumée, les jeunes Lobis de plusieurs localités sont venus y prendre part. Malheureusement des atteintes aux droits civiques ont été constatées çà et là. Les autorités régionales ont donc initié une rencontre avec les responsables Djorô pour échanger sur ces atteintes en vue de recadrer ces pratiques déviantes.

Initiation Djôrô en pays lobi : Une rencontre  entre autorités régionales et chefs Djôrô pour mieux recadrer la pratique

Depuis quelques mois des rites initiatiques Djorô se déroulent dans plusieurs localités du Sud-Ouest. Malheureusement quelques griefs ont été portés contre les encadreurs du Djorô et leurs élèves. Il s’agit entre autre de l’obstruction des voies publiques par ces groupes, des accidents de la circulation, des coups et blessures. Le conflit communautaire récent qui a fait trois morts à Loropéni illustre ce constat. Au regard de ces atteintes aux droits des citoyens, les autorités régionales ont initié une rencontre avec les premiers responsables du Djrôrô dans la région.

Le secrétaire général de la région du Sud-Ouest Aboubacar Traoré qui a présidé la rencontre a rappelé les mobiles qui ont prévalu à la tenue de cette rencontre. « Il y a eu trois morts à Loropéni, des cas d’accidents de la circulation et des usagers de la route flagellés. On ne pouvait pas passer sous silence cette affaire, raison pour laquelle le gouverneur nous a instruit de tenir cette rencontre avec les responsables Djôrô » précise le secrétaire général de la région du Sud-Ouest Aboubacar Traoré.

Les chefs Djôrô qui ont répondu à l’appel des autorités régionales ont tenu à préciser que tous ces agissements sont contraires aux coutumes lobi. Pour eux, ces débordements sont du fait des sous-chefs et des encadreurs des jeunes en initiation. Ces responsables se sont excusés et s’engagent à mieux encadrer cette cérémonie coutumière.

Le chef Djôrô de Nako, Lohité Da regrette ces débordements. « Il y a eu des exactions, des raquettes, j’invite les encadreurs à arrêter ces agissements qui dénaturent la coutume du Djôrô ». Des instructions fortes ont été également données par le chef Djôrô de Tiankoura, Djorwété Kinpé pour que de telles situations ne se reproduisent plus. « Je ne voudrais plus voir les encadreurs amener les Djôrôbi (les aspirants à l’initiation) sur les routes pour déranger les passants, ce n’est pas normal, nous ne vous avons pas montré cela », insiste-t-il.

L’initiation Djôrô se poursuit jusqu’en décembre 2020 et les responsables de cette cérémonie coutumière invitent les encadreurs au strict respect des us et coutumes lobi.

Boubacar TARNAGUIDA

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter