Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Gaoua : L’Eglise catholique lance une collecte de fonds pour venir en aide (...)

Gaoua : L’Eglise catholique lance une collecte de fonds pour venir en aide aux personnes vulnérables

LEFASO.NET

mardi 18 août 2020

Le diocèse de Gaoua a procédé, ce dimanche 16 août 2020, au lancement officiel du Fonds catholique de solidarité Alfred Diban, pour venir en aide aux personnes nécessiteuses et vulnérables. La cérémonie de lancement a été présidée par l’évêque du diocèse de Gaoua, Mgr Ollo Modeste Kambou.

Gaoua : L’Eglise catholique lance une collecte de fonds pour venir en aide aux personnes vulnérables

Les populations du Burkina Faso, depuis quelques années, sont confrontées à des situations de vulnérabilité qui interpellent. Parmi ces personnes vulnérables, on peut citer les victimes d’aléas climatiques, les déplacés internes, les personnes victimes de déficiences, les toxicomanes et alcooliques.

Pour soulager ces personnes, de nombreux projets ont été mis en œuvre à hauteur de plus de dix milliards de francs CFA, a dit l’évêque du diocèse de Gaoua, Mgr Ollo Modeste Kambou, lisant le message des évêques du Burkina à l’occasion du lancement du Fonds catholique de solidarité Alfred Diban. Mais il ressort que ces fonds, qui proviennent généralement de la charité des églises sœurs occidentales, ne sont pas suffisantes.

JPEG - 81.2 ko
Pasteur Enoch Sib de la communauté protestante

Ces aides ne parviennent pas souvent aux bénéficiaires en temps opportun. Et pour changer la donne, l’Eglise-famille de Dieu au Burkina Faso, à travers son instrument de la pastorale sociale qu’est l’OCADES Caritas Burkina, développe, en fonction des réalités et des menaces, des projets d’appels d’urgence qui sont des expressions de solidarité.

Au nom de ses pairs de la Conférence épiscopale Burkina-Niger, Mgr Ollo Modeste Kambou a demandé aux chrétiens catholiques de Gaoua et à toutes les personnes de bonne volonté d’ouvrir leur cœur en ayant une pensée pieuse pour toutes ces personnes pauvres et vulnérables. « C’est un devoir pour nous, surtout pour ceux qui sont des chrétiens. Ils doivent agir à la manière de Jésus-Christ qui est venu pour soulager des souffrances de notre monde, et nous devons agir comme lui en ayant l’amour du prochain, l’option préférentielle pour le pauvre et les personnes qui souffrent », a ajouté l’évêque.

JPEG - 96 ko
Mgr Ollo Modeste Kambou (en blanc) et le secrétaire exécutif diocésain de l’OCADES Caritas Burkina à Gaoua, l’abbé Eric Da

Pour le secrétaire exécutif diocésain de l’OCADES Caritas Burkina à Gaoua, l’abbé Eric Da, les urgences ne choisissent pas une religion ou un groupe social ; par conséquent, tout le monde peut être bénéficiaire de ce fonds d’urgence. La contribution peut se faire par des collectes, des dons ponctuels, ou par transfert d’argent à travers les réseaux de téléphonie mobile aux numéros 67 12 00 03 et 60 78 58 70 ou par chèque libellé « Fonds catholique de solidarité Alfred Diban ».

Alfred Diban est le premier chrétien baptisé du Burkina Faso, le père du regretté Pr Joseph Ki-Zerbo.

Boubacar TARNAGUIDA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter