Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Elections partielles : 38 conseillers à élire pour la commune de (...)

Elections partielles : 38 conseillers à élire pour la commune de Bouroum-Bouroum

LEFASO.NET | Dalou Mathieu Da

lundi 29 mai 2017

Les électeurs de la commune rurale de Bouroum-Bouroum dans la région du sud-ouest ont voté ce dimanche 28 Mai 2017 dans le calme. Au total 3407 inscrits dans dix-neuf villages doivent élire 38 conseillers.

Elections partielles : 38 conseillers à élire pour la commune de Bouroum-Bouroum

Dès 5h, certains électeurs étaient devant les bureaux de vote. C’est le cas de Kambou Yigarèté 72ans. Premier à accomplir son devoir citoyen au bureau de vote n°2 de l’école « A », ce sexagénaire dit être venu voter pour le développement de la commune de Bouroum-Bouroum. « Je suis Burkinabé et tout bon citoyen doit voter afin que les choses changent ». Comme lui Dolly Sansan Dominique est la deuxième personne à voter dans ce bureau de vote. Candidat à ces élections, M .Dolly dit donner l’exemple à ses militants. Par ailleurs il dit être confiant quant à la transparence de ces élections. « J’ai foi à ces élections et aux membres des bureaux déployés sur les dix-neuf villages de la commune » .

Ayant à cœur le développement, il assure que l’accent sera mis sur la cohésion sociale des fils et filles de la commune pour booster le développement de cette localité. A dix les longues files d’attentes constatées dans la matinée ne sont plus au rendez-vous mais les électeurs continuent de défiler. Tiolé Pirigana cette handicapée motrice a accompli son devoir civique à 10h-18 au troisième bureau de votes basé à l’école « B » non loin de la mairie de Bouroum-Bouroum. Pour cette dernière c’est un devoir pour elle de participer au développement de sa commune. Cependant elle lance un appel au futur maire à investir dans la santé des populations à travers la construction de santé. Au même des tests sont menés au centre de compilation des résultats.

Interrogé sur le déroulement du scrutin, Emmanuel Pooda le président de la commission électorale communale indépendante (CECI) affirme que le scrutin se déroule sans incident. Il affirme que tout est mis en œuvre pour éviter toute irrégularité pouvant compromettre le bon déroulement du scrutin. La présence des forces de défense et de sécurité composées de la gendarmerie, de la police nationale et des sapeurs-pompiers était perceptible. En effet les électeurs votaient sous l’œil vigilant d’au moins deux FDS déployées dans les bureaux de vote. En plus de ceux-ci certains patrouillaient. Cette présence des forces de défense et de sécurité rassure a confié un citoyen.

Après avoir fait le tour de quelques bureaux de vote, le Haut-Commissaire de la province du Poni est allé visiter le centre de compilation des résultats. De l’avis de Joseph Ram Kafando, cette visite vise à encourager tous les acteurs mobilisés pour ces élections complémentaires.

La NAFA, le PAREN, l’UPC et le MPP sont les partis politiques en course à ces élections partielles.

Dalou Mathieu Da correspondant régional
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Poussière, Humididté : 34%
Max : °C
Min : °C

27°C
Poussière
Jeudi
Soleil voilé
20|36°C
Vendredi
Soleil et nuages épars
20|36°C
Samedi
Soleil voilé
18|36°C
Dimanche
Soleil voilé
18|36°C
Lundi
Soleil
18|36°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter