Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Région du Sud-Ouest : L’ANEEMAS offre du matériel d’assainissement à six (...)

Région du Sud-Ouest : L’ANEEMAS offre du matériel d’assainissement à six communes

LEFASO.NET

samedi 29 février 2020

L’Agence nationale d’encadrement des exploitations minières artisanales et semi-mécanisées (ANEEMAS) a offert, ce jeudi 27 février 2020 dans ses locaux sis au secteur 7 de Gaoua, des équipements d’assainissement et du matériel de pépinière à six communes de la région. La cérémonie a été présidée par le représentant du président du Conseil régional du Sud-Ouest, Anselme Dari Da.

Région du Sud-Ouest : L’ANEEMAS offre du matériel d’assainissement à six communes

La région du Sud-Ouest, à elle seule, exploite 61 sites avec 3 968 puits d’orpaillage, selon l’Enquête nationale sur le secteur de l’orpaillage (ENSO, 2017). L’artisanat minier constitue la deuxième activité pourvoyeuse de main-d’œuvre après l’agriculture, et contribue à l’économie locale. Ce secteur est resté peu organisé avec d’énormes dommages sociaux et environnementaux.

C’est au regard ce constat que l’Agence nationale d’encadrement des exploitations minières artisanales et semi-mécanisées (ANEEMAS), avec l’appui financier des partenaires techniques et financiers, notamment l’ambassade de France, tient à jouer son rôle d’encadrement à travers cette dotation en équipements d’assainissement et en matériel de pépinière composé entre autres de brouettes, de semences, de pulvérisateurs, de pelles. Pour le matériel d’assainissement, on trouve des toilettes mobiles, des bacs à ordures, des balais. Les communes bénéficiaires sont Kampti, Midebdo, Dano, Koper, Diébougou et Gaoua. Le coût total des équipements est estimé à 47 757 960 F CFA.

Le choix des communes n’est pas fortuit, nous confie Salofou Trahoré, directeur général de l’ANEEMAS. « Les communes qui abritent ces sites aurifères accueillent un grand nombre de personnes et il se pose des problèmes d’eau et d’assainissement. Et pour résoudre un tant soit peu ces problèmes, il fallait accompagner ces communes en mettant à leur disposition ce matériel d’assainissement pour assainir leur cadre de vie », explique-t-il. Les toilettes offertes sont mobiles au regard du caractère éphémère de la plupart de ces sites, ajoute Salofou Trahoré. Les orpailleurs utilisent beaucoup de bois dans leur activité, d’où ces pépinières pour reverdir le couvert végétal.

Les communes bénéficiaires, par la voix du maire de Kampti, Jean de la Croix Pooda, jugent très utile ce geste de l’ANEEMAS. En ce sens que « cela entre opportunément dans notre programme. Cette année, nous avons acquis 100 poubelles et nous avons reçu un appui pour relancer notre pépinière communale avec ces semences et autres matériels ».

Le représentant du président du Conseil régional du Sud-Ouest, Anselme Dari Da, pense que c’est un besoin réel que l’ANEEMAS vient de combler. Puis de féliciter les bénéficiaires de les inviter à bien prendre soin de ce matériel et d’en faire bon usage.

Boubacar Tarnagda

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter