Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Commune de Kampti : 45 déplacés arrivés d’Arbinda demandent refuge et (...)

Commune de Kampti : 45 déplacés arrivés d’Arbinda demandent refuge et assistance

LEFASO.NET

vendredi 26 juillet 2019

Ce mercredi 24 juillet 2019, le service départemental de l’action sociale de Kampti a accueilli 45 déplacés en provenance d’Arbinda. Ils disent avoir fui leur localité d’origine à cause de l’insécurité grandissante. L’Action sociale et les autorités de la place les ont installés provisoirement à l’école primaire publique centre A de Kampti.

Commune de Kampti : 45 déplacés arrivés d’Arbinda demandent refuge et assistance

C’est dans l’après-midi du 24 juillet dernier que ces 45 déplacés, dont huit hommes, douze femmes et 25 enfants, sont arrivés au service sociale de Kampti, dans un état dépressif et de psychose, nous a confié le chef dudit service, Ibrahim Dieudonné Sourabié.

Il poursuit : « L’aîné du groupe m’a dit que leur vie est en danger à Arbinda à cause de l’insécurité, et ils demandent refuge. C’est ainsi que j’ai fait appel à la sécurité et aux autorités administratives et nous avons procédé à leur identification et vérifié le matériel qu’ils ont pu emporter, avant de les loger provisoirement à l’école primaire publique centre A de Kampti ».

Un des déplacés, Boureima Bamogo, témoigne : « Des personnes armées font le tour des domiciles. Elles ne touchent pas les enfants, les femmes et les personnes âgées, mais cherchent uniquement les jeunes pour les abattre. S’il n y a pas de jeunes dans la cour, ils font sortir les affaires des maisons et y mettent le feu. J’ai perdu six frères. La nuit, on se cache dans les arbres. Je demande à rester ici ; pour rien au monde je ne retournerais à Pélouté (Arbinda) ». Son frère aîné, Salam Bamogo, confirme : « Nous avons fui parce qu’on tue nos frères tous les jours… ».

Dès leur arrivée, le district sanitaire de Kampti a procédé à la vérification de leur état de santé et leur a donné des moustiquaires. « Ils ont besoin de vivres parce que ce qu’ils ont apporté [nourriture] ne pourra pas excéder une semaine », nous a confié le chef du service départemental de l’action sociale de Kampti, Ibrahim Dieudonné Sourabié.

Il ajoute que « d’ici quelques jours, si le matériel est mis à notre disposition, nous pourrons les installer au Centre d’accueil et de transit qui existe déjà. Comme ces déplacés demandent à rester à Kampti, nous envisageons, avec le maire et les forces de sécurité, d’échanger avec les propriétaires terriens pour leur insertion dans la communauté ».

Boubacar Tarnagda
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Clair de lune voilé, Humididté : 89%
Max : °C
Min : °C

25°C
Clair de lune voilé
Jeudi
Inconnu
22|25°C
Vendredi
Orage
21|27°C
Samedi
Orage
21|25°C
Dimanche
Orage
21|27°C
Lundi
Orage épars
21|28°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter