Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Région du Sud-Ouest : Le ministre de la Sécurité encourage ses hommes sur le (...)

Région du Sud-Ouest : Le ministre de la Sécurité encourage ses hommes sur le terrain

LEFASO.NET

mardi 28 avril 2020

Le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré, était en tournée dans la région du Sud-Ouest, les 26 et 27 avril 2020. Il a rencontré les Forces de défense et de sécurité (FDS) de Diébougou et de Gaoua, pour les encourager dans leur combat quotidien contre l’insécurité. Ce fut également l’occasion pour le ministre d’effectuer des visites de courtoisie à des notabilités coutumières, notamment les chefs de canton de Diébougou et de Gaoua, et le roi de Obiré de la commune de Loropéni.

Région du Sud-Ouest : Le ministre de la Sécurité encourage ses hommes sur le terrain

En plus d’être engagées dans la lutte contre le terrorisme, les Forces de défense et de sécurité (FDS) sont également sur le front de la lutte contre le Covid-19. Cet engagement patriotique a été salué par le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré, qui a rencontré ses collaborateurs de Diébougou et de Gaoua.

Des difficultés et des doléances ont été égrenées à la police comme à la gendarmerie. Elles se résument à la vétusté des locaux, aux problèmes de logistique, au manque de personnel. Ces difficultés sont légitimes, reconnaît le ministre. « Les Forces de défense et de sécurité se battaient déjà contre le grand banditisme et le terrorisme, et récemment la lutte contre le Covid-19 est venue s’ajouter. Tout ceci n’est pas simple à gérer, mais le travail est toujours fait à la perfection, d’où un grand motif de satisfaction », a ajouté le ministre Compaoré. Et en ces périodes où l’insécurité appelle une victoire nette des FDS, Ousséni Compaoré place son déplacement sous le sceau de l’encouragement et de la remobilisation des troupes.

JPEG - 83.2 ko
Groupement départemental de gendarmerie de Gaoua

Réagissant aux préoccupations soulevées, le ministre dit avoir prévu des solutions en fonction des priorités. « Les préoccupations sont réelles. A notre niveau, il sera question de faire des priorités. J’aurais aimé prendre en compte toutes les préoccupations, mais les moyens ne nous le permettent pas. Mais en attendant la résolution de certaines difficultés, je dis bravo à tous les hommes de sécurité », a lancé le ministre.

Au cours de cette tournée, Ousséni Compaoré a aussi échangé à Diébougou avec les dozos et le chef de terre. Dans le Poni, il a pu rencontrer le chef de canton de Gaoua et le roi d’Obiré, dans la commune de Loropéni.

Boubacar Tarnagda

Portfolio

  • Dozos de Diébougou
  • Police nationale de Gaoua

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Gaoua
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter